Le 12 juillet 2019

La charte graphique : quelle est son utilité ?

Étiquettes : , ,

Charte graphique, identité visuelle, logotype… Si vous cherchez à communiquer sur votre entreprise ou votre marque, alors vous avez sûrement déjà entendu ces termes. Mais à quoi sert la charte graphique ? Est-ce vraiment indispensable ?

L’identité visuelle : le visage de votre marque

L’identité visuelle est le visage de votre marque ou de votre société. Elle vous représente auprès des clients et des prospects.

Certaines marques ont une identité visuelle tellement forte et bien ficelée qu’il suffit d’un coup d’œil pour savoir de quelle marque il s’agit. Pourquoi ?

Pour se détacher de la concurrence et sortir du lot, il est important d’avoir une identité visuelle solide et facilement reconnaissable. C’est le but de la charte graphique.

Reconnaissez-vous la marque représentée dans cette publicité ?
Reconnaissez-vous la marque représentée dans cette publicité ?

C’est un ensemble de règles graphiques qui va permettre d’étoffer votre identité visuelle et de la rendre cohérente et immédiatement reconnaissable, quels que soit les supports.

Ainsi, vous pouvez plus facilement communiquer sur votre marque et transmettre ses valeurs.

Quels éléments composent la charte graphique ?

Tous les éléments graphiques de la marque sont détaillés dans la charte graphique.

Le logo, ou logotype

Représentant le plus important de votre marque, le logo sert souvent de base au reste de la charte graphique. Pour se détacher du lot, il n’y a pas besoin de réaliser un logo trop détaillé, au contraire. La tendance est au minimalisme.

Souvent composé d’un pictogramme et du nom de la marque, le logo peut avoir plusieurs variantes, selon le support. Par exemple, on peut utiliser uniquement le pictogramme.

La charte graphique définit ces variantes et les choses à ne pas faire, comme par exemple :

  • Les couleurs qui composent le logo, et celles qui ne doivent pas être utilisées
  • Le redimensionnement ou la taille du logo sur les documents

Il n’y a pas besoin d’en faire des tonnes pour représenter sa marque, n’est-ce pas ? Un pictogramme bien choisi peut suffire
Il n’y a pas besoin d’en faire des tonnes pour représenter sa marque, n’est-ce pas ? Un pictogramme bien choisi peut suffire

La palette de couleurs

Dans notre série d’articles sur les couleurs, nous mettons en avant la signification que les différentes couleurs peuvent avoir. En se basant sur ces significations, on peut choisir une palette de couleurs pour représenter son identité.

4 ou 5 couleurs suffisent à créer une palette de couleurs cohérente et reconnaissable par tous. Les couleurs peuvent parfois changer en fonction du type de support. Certaines couleurs ne rendent pas pareil sur écran ou sur papier.

La palette de couleurs web de notre agence
La palette de couleurs web de notre agence

La typographie

La typographie est importante dans la charte graphique. Comme les couleurs, les différentes polices de caractère ne donnent pas toutes la même impression. En général, une identité visuelle comporte deux ou trois polices de caractère maximum, qui se complémentent.

La taille, le poids et l’interlignage des caractères sont aussi définis dans la charte graphique. Titres de haut niveau, sous-titres, paragraphes, citations ont une mise en forme différente afin de permettre une lecture plus simple du contenu.

 La typographie est définie dans la charte graphique pour appuyer l’identité visuelle de la marque
La typographie est définie dans la charte graphique pour appuyer l’identité visuelle de la marque

Les illustrations et les icônes

Le type d’illustration qui agrémente les visuels de l’entreprise doit être défini avec soin. Quel ton, quels thèmes souhaitez-vous que l’on associe à votre marque ? Les illustrations choisies doivent être en accord avec la stratégie de communication. Par exemple, chez e-maj, nous avons choisi d’associer notre activité aux voyages et à l’aventure. Nous avons donc opté pour des visuels dans cette thématique.

Les éléments de mise en page

Sur un document ou sur un site web, plusieurs éléments permettent de créer une mise en page plus claire. On peut par exemple opter pour une liste à puces ou numérotée, choisir la couleur et la forme des puces…

Les éléments interactifs

Les éléments interactifs se retrouvent sur le site web, l’application ou les logiciels de la marque. Ce sont les éléments qui permettent aux utilisateurs de réaliser une action. Les boutons, les formulaires, les liens sont autant d’éléments que l’on peut choisir de personnaliser.

Quelles déclinaisons pour mon identité visuelle ?

L’identité visuelle doit être pensée pour se décliner sur les différents supports de votre marque ou entreprise. Voici des exemples.

Sur papier

Les en-tête des documents, les cartes de visites, les brochures… Les supports imprimés visant à promouvoir ou à représenter l’entreprise sont cohérents avec la stratégie de communication et l’identité visuelle.

Sur ordinateur

Le site web, l’application, les signatures e-mail, les présentations Powerpoint…

A l’extérieur

Flocage automobile, enseigne, panneau ou accessoires à l’effigie de votre marque doivent être réalisés en accord avec les différentes règles de la charte graphique.

La charte graphique : la clé d’une identité visuelle réussie

L’élaboration d’une charte graphique détaillée permet donc de bâtir une identité visuelle solide.

Une marque facilement reconnaissable et cohérente a de grandes chances d’attirer et de fidéliser plus de clients. Un gros plus pour la stratégie de communication !

Crédits photos : Freepik, McDonald’s, Nike

 

Audrey
Article rédigé par
Audrey

A part faire du webdesign et du community management, Audrey aime surtout manger, boire et dormir.
Elle aime aussi créer des masques à l’effigie de personnes parfois douteuses, au grand dam de toute l’équipe.